Léa BRUN

Discipline Judo, 20 ans

Calendrier

12
janv.
2019
Tournoi national féminin de Cergy
3
fév.
2019
Championnats AURA par équipe sénior (Rumilly)Championnats AURA par équipe sénior (Rumilly)
16
mars
2019
Championnats de France 2ème div par équipe sénior  (Villebon sur Yvette)
2
avril
2019
Championnats de France universitaire 1D (Reims)
3
avril
2019
Championnats de France universitaire par équipe 1D (Reims)Championnats de France universitaire par équipe 1D (Reims)
5
mail
2019
Demi-finales sénior (Grenoble ou autres)
19
mail
2019
Championnats de ligue sénior (2D) (Rumilly)
8
juin
2019
Championnats des France par équipe sénior 1ère div (Villebon sur Yvette)
22
juin
2019
Championnats de France individuel sénior 2ème div ou 3ème div (Villebon sur Yvette)Championnats de France individuel sénior 2ème div ou 3ème div (Villebon sur Yvette)
31
juillet
2019
Championnats d’Europe universitaire (Zagreb)Championnats d’Europe universitaire (Zagreb)

Biographie

Née le 21 mars 1998, à Beaumont. Elle commence le judo à l’âge de 5 ans au Judo Club de Manzat. Jusqu’à ses 15 ans, elle obtient de nombreux résultats dans les catégories jeunes, jusqu’à gagner les coupes interrégionales (plus haut niveau) minimes à Toulouse et Limoges. Léa Brun intègre le pôle espoir Judo de Clermont Ferrand en septembre 2013. Pour ses 3 années de lycée, les résultats ont suivis médailles et titres lors des demies finales du championnat de France, victoires lors de tournois nationaux, médailles en juniors alors qu’elle n’est que cadette. Ce double projet scolaire et sportif lui permet de valider son Bac S avec mention assez bien. Ses résultats sportifs ont été repérés par le pôle France d’Orléans. Léa Brun est ravie de pouvoir s’entraîner avec l’opposition nécessaire à sa progression et réaliser son ambition, briller lors des championnats de France. Malheureusement, lors du stage de prérentrée à Toulouse, elle se rompt les ligaments croisés du genou. Pendant sa convalescence elle décide de poursuivre ses entraînements pour maintenir sa forme. Depuis avril 2016, elle s’entraîne environ 7 fois par semaine dans son club. Dès son retour, en mai 2016 Léa juniors 1ère année se qualifie pour les championnats de France Sénior 1ère division. Depuis, son entraînement clermontois en STAPS lui permet de se qualifier aux championnats de France juniors, séniors. Au retour de sa blessure, elle effectue une très bonne année, elle se qualifie aux championnats de France juniors et séniors, se classe 5ème des championnats de France universitaire. Et participe aux championnats d’Europe universitaire. Après une très bonne année, nouvelle blessure en début d’année scolaire 2017. Elle se rompt les ligaments croisés de l’autre genou. Depuis Septembre, son entraînement est donc partagé entre réhabilitation, musculation et préparation physique. Elle n’a pas lâché depuis septembre 2017 en suivant une préparation physique stricte. Aujourd’hui, elle a reprit judo et grâce à une préparation assidue pendant sa convalescence et peu d’entraînement de judo, Léa se prépare pour les championnats de France juniors (dernière compétition dans cette catégorie d’âge).

Soutenue par Michelin Ladoux

GALERIE D'IMAGES